Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Cabinet Yang Sheng
  • Cabinet Yang Sheng
  • : Médecine Traditionnelle Chinoise / Shiatsu / Tuina / Diététique Energétique Chinoise
  • Contact
18 janvier 2015 7 18 /01 /janvier /2015 17:34

Chataigne.jpg

 

LA CHÂTAIGNE, (Li Zi)

 

La châtaigne se nomme Li Zi, en chinois. C’est le fruit comestible du châtaignier.

 

Elle appartient à la catégorie des fruits à, coque dure qui protège le fruit. Ce fruit se trouve donc dans une coque épineuse que l’on appelle « bogue ». Si celle-ci renferme des fruits cloisonnés par une peau brunâtre et amère que l’on appelle « Tan », ce sont des châtaignes. Si la « bogue » renferme les fruits d’un seul bloc, ce sont des marrons.

Originaire d’Asie, le châtaigner a été introduit par les Romains dans les Cévennes.

Cet arbre majestueux peut atteindre 30m de haut. La production optimale de fruits se situe quand l’arbre est à maturité, c’est à dire entre 40-60ans !

Le bois du châtaignier est très dur. On s’en sert souvent pour faire des cercueils. Le terme châtaigne est apparu au 12ème siècle et dérive du latin « castanea » : c’est avec le bois du châtaigner que l’on fabrique les castagnettes.

On lui prête dans la tradition d’importants pouvoirs aphrodisiaques. Dans la mythologie grecque, la châtaigne est appelée « gland de Zeus ». Probablement en raison de sa ressemblance avec les testicules, selon la théorie des signatures, « simila similibus curantur, les semblables soignent les semblables ». Comme par « hasard », la châtaigne à une action reconstituante sur l’énergie des reins en médecine chinoise.

 

La châtaigne, avec la pomme de terre étaient des aliments très prisés en cas de disette. Dans les Cévennes, on appelle le châtaignier « l’arbre à pain », car il offre un aliment complet.

Que dit la médecine chinoise ?

 

Li Zi, est de saveur Douce et de nature Tiède.

 

La saveur douce a une action de reconstitution, d’harmonisation et de relâchement. La nature tiède permet de réchauffer l’interne, d’aider à la reconstitution du Yang et de désobstruer les vaisseaux.

 

Les méridiens organes cibles sont ceux :

de la Rate,

de l’Estomac

des Reins.

 

Les actions principales de la châtaigne, sont de :

 

Tonifier l’énergie de la Rate.

Arrêter la diarrhée.

Tonifier les reins.

Activer le sang.

Arrêter les saignements.

 

Bon appétit

Portez-Vous bien !!!!!

Repost 0
Published by Shiatsuki - dans Alimentation
24 novembre 2014 1 24 /11 /novembre /2014 14:58

10415576_805036146187595_2514012294532504717_n.jpg

 

Outre une texture, une couleur et une saveur, chaque aliment possède une nature.

 

Classiquement, les Chinois distinguent 5 natures : chaud, tiède, neutre, frais et froid.

 

La nature d'un aliment est définie par l'effet que cet aliment va produire en étant absorbé, et non pas par sa chaleur mesurée au thermomètre. Par exemple, la pastèque est un produit de nature froide ; son absoption va entraîner un refroidissement de l'organisme.

 

Les aliments de nature chaude ou tiède vont élever la température de certaines zones du corps et activer l'énergie de certains organes. Les aliments de nature froide ou fraîche vont abaisser la température dans certains endroits du corps et ralentir la circulation du sang et de l'énergie.

 

Tous les aliments que nous avalons possédent d'une part une nature intrinsèque. Mais, d'autre part, en fonction du mode de préparation de l'aliment, (cuisson, grillade, macération, etc.), celui-ci va pouvoir changer de nature (par exemple, plus il sera cuit longuement à feu fort, et plus il tendra à être de nature chaude).

 

Globalement, sauf exception, les produits du règne végétal seront plutôt frais ou froids, tandis que les produits provenant du règne animal (directement comme la viande, ou indirectement comme le lait ou les oeufs) seront tièdes ou chauds. Plus précisément, les aliments qui poussent ou vivent dans un milieu aqueux (rivières, lacs, mers) sont de nature plus froide que ceux qui se trouvent sur la terre ferme. De même, la viande des animaux très musculeux et énergiques sera de nature plus chaude que celle des animaux passifs.

 

Portez-vous Bien !!!!!

Repost 0
Published by Shiatsuki - dans Alimentation
13 novembre 2013 3 13 /11 /novembre /2013 17:11

Importance du gingembre dans la diététique chinoise

9569272-racine-de-gingembre-et-de-feuilles-isolees-sur-fond.jpg

Le gingembre est l’une des plantes les plus précieuse par ses qualités: elle tonifie le système digestif et augmente le pouvoir d’assimilation. Il est possible de mâcher les racines fraîches et avaler leur jus mélangé à la salive pour tonifier l’estomac et éventuellement stopper les nausées.

Le gingembre frais est souvent coupé en rondelle ou lamelles pour aromatiser de nombreux plats, dans ce cas, beaucoup de personnes enlèvent les morceaux de leur assiette. Il est pourtant conseillé de manger les morceaux ou seulement quelques morceaux pour les personnes ayant une constitution Froide (yin)

Le gingembre apporte beaucoup d’énergie chaude au corps, ainsi il combat l’énergie “perverse” froide: rhume, refroidissement, frissons, extrémités froides, crainte du froid.

C’est aussi un excellent tonique digestif et un expectorant, il combat la diarrhée et les glaires.

Il existe également le gingembre confit que l’on trouve facilement dans les épicerie chinoise. Il se compose de petits morceaux de gingembre confit et enrobés de sucre de canne en cristaux.

Portez-vous Bien !!!

Repost 0
Published by Shiatsuki - dans Alimentation
11 octobre 2013 5 11 /10 /octobre /2013 06:48

Gruaux.jpgLes chinois utilisent très souvent les gruaux dans la diététique chinoise, lorsqu’un trouble est apparu ou par simple but préventif.

Les gruaux sont d’ailleurs très souvent les petits déjeuner des chinois. 

 

Un gruau, pourquoi faire ?

Les gruaux appelé parfois porridges pour la diététique chinoise est une préparation très digeste. C’est notamment pour cette raison qu'elle est recommandé pour les personnes ayant des diarrhées ou des problèmes de digestions.

Mais ce n’est pas la seule propriété que la médecine chinoise lui reconnait. Il y en a 4 principalement:

Nourrissante

Émolliente

Rafraichissante

Digeste

 

Comment préparer les gruaux ?

Dans la diététique chinoise les gruaux sont très souvent préparés avec du riz mais on peut également utiliser du millet, des flocons d’avoine …

 

Pour les gruaux de riz, on utilisera le plus souvent du riz rond que l’on va faire cuire dans une grande quantité d’eau à feu vif jusqu’à ce que l’eau bout.

Une fois que l’eau bout, continuer à chauffer à feu doux environ 1 Heure (le gruau continuera à frémir). Le récipient peut être couvert mais dans ce cas, positionner le couvercle afin de ne pas couvrir la totalité de la casserole.

 L’eau va s’évaporer petit à petit pour à la fin former une bouillie plus ou moins épaisse selon la quantité d’eau que vous avez mise. A ce propos, essayez de ne pas rajouter d’eau pendant la cuisson, mettez en suffisamment dés le départ.

 Le temps de cuisson des différents gruaux peut être de 1 heure à 2 ou 3 heures selon ce que vous avez ajouté avec le riz.

En effet, la diététique chinoise ajoutera un ou plusieurs aliments au riz selon les effets désirés. Par conséquent, si des morceaux de viande sont ajoutés, la cuisson totale sera plus longue car la viande doit être cuite suffisamment.

Vous pouvez voir des exemples de gruaux contre le cholestérol & triglycérides et contre la Diarrhée.

 

Exemples de gruaux utilisés en diététique chinoise

 

Il existe des gruaux pour lutter contre de nombreux troubles, voici quelques exemples de gruaux et leurs indications thérapeutiques:

 

Gruau de riz blanc: nourrit, calme la soif et stimule la diurèse

Gruau de riz gluant: Contre les diarrhées et les vomissements

Gruau de blé: contre les fièvres

Gruau de noix: fortifie les reins et lutte contre les douleurs articulaires

Gruau de graines de lotus: stimule l’intestin

Gruau de radis: fortifie la digestion

Gruau de carottes: stimule l’estomac

Gruau de fenouil: harmonise l’estomac

Gruau de gingembre et gruau de poireau: réchauffe les 5 organes

Gruau d’épinards: lutte contre la soif et la bouche sèche

 

Bon appétit !!!

Portez vous bien !!!!!!

Repost 0
Published by Shiatsuki - dans Alimentation
21 juin 2013 5 21 /06 /juin /2013 06:18

Les aliments de saveur amère

medecinechinoise.org, alimentation, médecine chinoise  

A cette saveur est rattachée la fonction Cœur. En d’autres termes, les aliments amers possèdent une affinité particulière pour cette fonction. 

Ces aliments, par leur action desséchante, durcissante, affermissante, consolidante et dispersante, ont une action d’évacuation et d’asséchement de l’humidité. De ce fait, ils peuvent aider dans le traitement des maladies dans lesquelles on peut noter des œdèmes ou des diarrhées
Ce type d’aliments possède également une action d’apaisement de la nervosité et des palpitations. La saveur amère stimule également l’appétit, augmente la sécrétion des sucs gastriques et peut avoir une action vomitive sur les toxines.
La consommation régulière d’aliments amers va donc être bénéfique pour la fonction Cœur.
Au contraire, en cas d’excès de consommation de cette saveur, on peut noter : dessèchement de la peau et des muqueuses, chute des poils et des cheveux, vomissements.
De même, un penchant immodéré pour cette saveur, ainsi qu’un rejet total, indiquent souvent un déséquilibre au niveau de la fonction Cœur.

medecinechinoise.org, alimentation, médecine chinoise  

Quelques aliments de saveur amère :

- Céréales et graines : blé, épeautre
- Légumes : asperge, laitue, algues, artichaut, céleri, chicorée, endive
- Fruits : pomme, abricot, figue, pamplemousse
- Produits animaux : porc, tous les poissons
- Condiments, épices : basilic, cardamone, estragon, curcuma
- Huiles : lin, sésame
- Boissons : café, thé, absinthe, bière, gentiane


Portez vous bien !!!

Repost 0
Published by Shiatsuki - dans Alimentation
27 mai 2013 1 27 /05 /mai /2013 14:03

 

f5828e0ce4.jpg

L’aubergine, Qie Zi est originaire d’Inde, de Birmanie. Elle était cultivée en Chine depuis plus de 4000 ans avant notre ère et ce sont les navigateurs arabes qui l’amenèrent dans le bassin méditerranéen.

Elle est considérée au Moyen Orient comme le « caviar du pauvre ».

Comme la tomate, c’est un « fruit-légume ». Sa pleine saison va de juillet à septembre.

Un dicton japonais dit : rêver à trois aubergines est un signe de bonheur

 Il en existe de multiples formes et couleurs. La plus couramment consommée est la « violette de Barbentane », qui est une variété provençale.

 

Que dit la médecine chinoise ?

 

L’aubergine est de saveur Douce et de nature Fraîche.

 

Nous savons que la saveur douce a une action de reconstitution, d’harmonisation et de relâchement qui agit principalement sur l’énergie de la Rate. Ensuite, qui dit nature fraîche sous-entend une action de nature Yin, de rafraîchissement de la chaleur (c’est pour cela que ce légume est prioritairement consommé en été), de dispersion du « feu ».

Les méridiens et organes destinataires sont ceux de :

 

la Rate,

l’Estomac,

le Gros Intestin et le Foie.

 

Il faut savoir que l’aubergine ne se mange jamais crue. A ce propos, en sanskrit, l’aubergine était nommée « fruit qui donne des flatulences » à cause de substances vénéneuses que contient cette solanacée, si on la consomme justement crue.

Une de ses premières propriétés médicinales est de purifier la chaleur, surtout au niveau du sang. Cette chaleur peut alors s’extérioriser et donner des dermatoses, des furoncles. C’est pour cela qu’il est dit que Qie Zi « clarifie la chaleur toxique qui se trouve au niveau de la peau ».

Allant dans le même sens, l’aubergine peut traiter très efficacement les inflammations dues aux piqûres ou aux morsures de certains insectes comme les abeilles, les scolopendres. Les Arabes l’utilisent en cas de piqûre de scorpion. Dans ce cas, on utilise un broyat d’aubergines crues que l’on applique sous forme de compresse sur la peau.

Il existe une autre préparation aux effets identiques très connus pour les piqûres : une application de poudre d’aubergine séchée mélangée à un peu de vinaigre sur la zone.

 Une autre propriété « alicamenteuse » est celle d’arrêter les saignements en « rafraîchissant le sang ». En particulier, en cas de selles sanglantes ou d’hémorroïdes sanguinolentes. A ce moment-là, on la consomme cuite.

Il est dit, d’autre part, que « Qie Zi clarifie et libère le gros intestin ». En rafraîchissant le gros intestin, il devient légèrement laxatif.


Contre-indications

 

Quand nous sommes en présence d’un dysfonctionnement de l’énergie de la Rate avec des diarrhées, des douleurs abdominales calmées par la chaleur, comme l’aubergine est de nature plutôt froide, cela risque d’augmenter les symptômes.

 Les médecins chinois déconseillent une prise régulière d’aubergine chez les personnes âgées, les femmes enceintes et les personnes ayant un Foie excessivement tendu avec des troubles oculaires.

Portez vous Bien !!!!!

Repost 0
Published by Shiatsuki - dans Alimentation
1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 15:55

 

155844 241655599300872 586305527 n

 

Tout le monde sait que nous mangeons mal mais il est toujours difficile de savoir comment changer notre alimentation. Il y a bien sûr les régimes modernes qui sont bien souvent plus élaborés en fonction des effets de mode que des besoins réels du corps et qui, une fois arrêté, vous font reprendre le double des kilos que vous aviez perdu. A ce propos, nous verrons que la diététique chinoise, des milliers d’années auparavant, avait bien comprit et trouvé la solution pour ne pas avoir à subir cet effet de « reprise en double des kilos perdus ».

Par ailleurs, en opposition totale avec certaines écoles diététiques actuelles prônant les systèmes d’alimentation « dissociée » dans lesquels il ne faut pas mélanger les catégories d’aliments, la diététique chinoise nous enseigne qu’il faut au contraire avoir plusieurs saveurs et plusieurs variété d’aliment dans l’assiette (réunir les 5 saveurs et les 5 couleurs des aliments).

Si les » 5 saveurs et couleurs » sont mangés sans excés le repas sera tres bien digéré et l’assimilation des aliments sera meilleur.

 

Tout comme le massage Tui Na, le Shiatsu, la diététique chinoise est bien présente dans la vie quotidienne des familles chinoises car elle fait partie intégrante de la culture chinoise. Les chinois utilisent la diététique chinoise naturellement, sans l’avoir apprise à l’école ou dans des livres ce qui montre que se savoir est bien ancré au plus profond de leur culture. Malgré une plus grande pauvreté, c’est grâce à cette façon de se nourrir que les chinois ont pu atteindre des âges aussi avancés que dans les pays plus développés.

La MTC étant orientée vers la prévention des maladies, la diététique chinoise en fait de même. La diététique chinoise utilisée dans la vie de tous les jours est dite « préventive », si malgré cette diététique préventive des problèmes de santé s’installent, alors il faudra ajouter un traitement par les plantes et éventuellement avoir recours aux autres techniques de la médecine traditionnelle chinoise tel que le massage Tui Na et l'acuponcture par exemple.

Portez Vous Bien !!!!

Repost 0
Published by Shiatsuki - dans Alimentation
29 mars 2013 5 29 /03 /mars /2013 06:44

155844_241655599300872_586305527_n.jpg

Habitudes Alimentaires pour éviter les problèmes de Rate

La Rate joue un rôle important dans la médecine chinoise. L’idéal est de faire en sorte d’avoir une rate forte, permettant ainsi d’harmoniser les autres organes car ceux-ci reçoivent son souffle.

 

Seulement, cela est loin d’être facile lorsqu’on mange quotidiennement des aliments gras, sucrés ou  raffinés.
Que ce soit le gras, le sucre ou tout aliments raffinés, ils vont bloquer la Rate et entrainer une accumulation d’humidité débouchant vers un surpoids.

 

De très nombreux aliments sont fabriqués à partir de farine raffinée (le pain, les pâtes, les pâtisseries…) au détriment de farine complète ou semi-complète. Le raffinage consiste à enlever les enveloppes de l’amande centrale du grain. Le grain perd ainsi la couleur brune du son mais n’est pas complètement blanc, il est donc blanchit par la suite en utilisant différents procédés.

Le blocage de la rate par les mucosités

En médecine chinoise les mucosités sont responsables de beaucoup de troubles. Lorsqu’elles entravent la rate, la digestion et l’extraction de l’essence des aliments ne peuvent se faire correctement. Ce sont ces mucosités qui créées le surpoids, la cellulite et l’obésité.

 

Ce qui favorise la création des mucosités

 

Nous mangeons trop d’aliments industriels (dont la charcuterie, pâtisseries et pains) qui contiennent énormément de sel, de gras, de sucre, de matières première raffinées et, pour enfoncer le clou, de nombreux additifs alimentaires.

Les aliments affaiblissant la Rate auront pour conséquence d’accumuler de l’humidité. L’humidité qui ne peut être évacuée se transformera par la suite en mucosités.

 

Ce qui fatigue principalement la rate est le fait  :

  • De manger trop d’aliments amenant beaucoup d’humidité comme les plats industriels, la charcuterie, le lait, tout ce qui est cuit dans le gras, les fritures…
  • De manger froid trop souvent
  • De boire froid trop souvent
  • De boire trop d’alcool
  • De manger cru (crudités, salades…) au lieu de cuit
  • De manger des aliments sucrés trop fréquemment
  • De boire des boissons sucrées trop fréquemment
  • De boire une très grande quantité de liquide alors que le corps n’en a pas besoin
  • De manger peu ou pas du tout au petit déjeuné
  • De prendre un petit déjeuné sucré au lieu de salé
  • De prendre ses repas tard le soir
  • De manger beaucoup lors du dîner
  • De manger à des heures irrégulières

Le plus embêtant lorsqu’on regarde cette liste, c’est de s’apercevoir que pas mal d’idées ou de traditions sont en fait néfastes pour notre Rate.

 

Quelques exemples courants :

 

- la glace en fin de repas, pour soit disant aider à digérer, est un non sens complet du point de vue de la médecine chinoise. Nous avons besoin de chaleur pour entretenir notre « feu digestif », si l’on refroidit ce feu la digestion se passera mal et un surplus d’humidité perturbera la Rate.

 

- on nous dit que manger des crudités est très bon pour la santé puisque les légumes sont frais. Même chose en ce qui concerne les salades pour garder la ligne. L’inconvénient avec ce type d’aliments c’est justement qu’ils sont crus, cela va affaiblir encore une fois le feu digestif, c’est à dire qu’ils perturberont la digestion (gonflements, flatulences…). La Rate avec l’aide des reins devra maintenir le feu digestif ce qui fatiguera le corps.

 

La diététique chinoise dit que la saveur douce, c’est à dire sucrée, tonifie la Rate. Mais avant que vous vous jetiez sur la première sucrerie à portée de la main, j’aimerais signaler que généralement la rate est déjà surchargée de sucre. Cette surcharge à l’effet inverse de celui désiré, ça l’affaiblit, voire anéantit complètement ses fonctions.

 

Préserver l’intégrité de la Rate

Pour préserver la Rate il faudra donc éviter de faire ce qui la fatigue (voir la liste au-dessus). Mais pour les personnes ayant une Rate naturellement faible, il faut en plus 

  • ne pas attendre d’avoir l’estomac plein à ras bord pour arrêter de manger. S’arrêter avant, cela procurera la sensation que l’on n’est pas tout à fait rassasié.
  • stopper les grignotages
  • ne manger aucun aliment cru
  • Bien mâcher les aliments
  • manger et boire chaud seulement
  • Ne pas boire pendant les repas ou boire uniquement en fin de repas une petite quantité
  • Réduire la quantité de blé (semi-complet de préférence), ou d’aliments en contenant car le blé surcharge d’humidité la rate, il faudra donc aussi diminuer sa consommation de pâtes, de pain et accorder une plus grande place aux légumes. Privilégier le riz, le quinoa, le millet… aux produits à base de blé (voir plus bas la partie « exemples d’aliments tonifiant la rate »).

Lorsque la rate reste faible malgré une hygiène alimentaire correcte, c’est qu’il y a un vide de Qi de la rate. Cela peut venir du surmenage, d’un manque d’activité physique, de soucis, d’une maladie, d’un environnement ou d’un climat trop humide.

 

Les principaux symptômes associés sont : mauvaise digestion, membres froids, fatigue, selles molles, œdèmes.

 

Portez vous Bien !!!!

Repost 0
Published by Shiatsuki - dans Alimentation
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 16:49

Comment choisir la nature de ses aliments ?

médecine chinoise, alimentation, médecine traditionnelle chinoise  Nous devrions adapter la nature des aliments que nous absorbons en fonction de notre constitution, de nos besoins et de la saison en cours.

  La constitution de chacun est déterminée par les conditions de santé des parents au moment de la conception (sur le plan physique mais aussi émotionnel). Schématiquement, on peut distinguer 2 types de constitution :

La constitution Yin. Elle est caractérisée par un manque de vitalité, une fatigue chronique et une certaine frilosité. Ces personnes tombent assez facilement malade et ont une tendance à l'obésité. Elles devraient donc consommer une quantité assez importante d'aliments de nature tiède ou chaude.

La constitution Yang. Elle est caractérisée par une forte vitalité, une ossature solide et une résistance aux changements climatiques. Ces personnes sont plutôt minces. Aussi, elles devraient consommer habituellement des aliments de nature neutre et fraîche.

médecine chinoise, alimentation, médecine traditionnelle chinoise Les besoins de chacun varient en fonction des activités quotidiennes (profession, loisirs, etc.).

La saison influe également sur la nature des aliments consommés. Durant les saisons plus chaudes, il serait préférable de consommer surtout des aliments de nature plutôt neutre et fraîches. Durant les saisons plus fraîches, il conviendrait de consommer essentiellement des produits de nature tiède ou chaude.

  Dans tous les cas, la base de l'alimentation devrait en priorité comporter des aliments de nature neutre.

Bon appétit !!!!!!

Repost 0
Published by Shiatsuki - dans Alimentation
14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 14:08

La Nature des Aliments

médecine chinoise, alimentation, médecine traditionnelle chinoise  Outre une texture, une couleur et une saveur, chaque aliment possède une nature.

  Classiquement, les Chinois distinguent 5 natures : chaud, tiède, neutre, frais et froid.

  La nature d'un aliment est définie par l'effet que cet aliment va produire en étant absorbé, et non pas par sa chaleur mesurée au thermomètre. Par exemple, la pastèque est un produit de nature froide ; son absoption va entraîner un refroidissement de l'organisme.

  Les aliments de nature chaude ou tiède vont élever la température de certaines zones du corps et activer l'énergie de certains organes. Les aliments de nature froide ou fraîche vont abaisser la température dans certains endroits du corps et ralentir la circulation du sang et de l'énergie.

médecine chinoise, alimentation, médecine traditionnelle chinoise  Tous les aliments que nous avalons possédent d'une part une nature intrinsèque. Mais, d'autre part, en fonction du mode de préparation de l'aliment, (cuisson, grillade, macération, etc.), celui-ci va pouvoir changer de nature (par exemple, plus il sera cuit longuement à feu fort, et plus il tendra à être de nature chaude).

  Globalement, sauf exception, les produits du règne végétal seront plutôt frais ou froids, tandis que les produits provenant du règne animal (directement comme la viande, ou indirectement comme le lait ou les oeufs) seront tièdes ou chauds. Plus précisément, les aliments qui poussent ou vivent dans un milieu aqueux (rivières, lacs, mers) sont de nature plus froide que ceux qui se trouvent sur la terre ferme. De même, la viande des animaux très musculeux et énergiques sera de nature plus chaude que celle des animaux passifs.

Bon Appétit !!!!

Repost 0
Published by Shiatsuki - dans Alimentation