Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Cabinet Yang Sheng
  • Cabinet Yang Sheng
  • : Médecine Traditionnelle Chinoise / Shiatsu / Tuina / Diététique Energétique Chinoise
  • Contact
14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 14:08

La Nature des Aliments

médecine chinoise, alimentation, médecine traditionnelle chinoise  Outre une texture, une couleur et une saveur, chaque aliment possède une nature.

  Classiquement, les Chinois distinguent 5 natures : chaud, tiède, neutre, frais et froid.

  La nature d'un aliment est définie par l'effet que cet aliment va produire en étant absorbé, et non pas par sa chaleur mesurée au thermomètre. Par exemple, la pastèque est un produit de nature froide ; son absoption va entraîner un refroidissement de l'organisme.

  Les aliments de nature chaude ou tiède vont élever la température de certaines zones du corps et activer l'énergie de certains organes. Les aliments de nature froide ou fraîche vont abaisser la température dans certains endroits du corps et ralentir la circulation du sang et de l'énergie.

médecine chinoise, alimentation, médecine traditionnelle chinoise  Tous les aliments que nous avalons possédent d'une part une nature intrinsèque. Mais, d'autre part, en fonction du mode de préparation de l'aliment, (cuisson, grillade, macération, etc.), celui-ci va pouvoir changer de nature (par exemple, plus il sera cuit longuement à feu fort, et plus il tendra à être de nature chaude).

  Globalement, sauf exception, les produits du règne végétal seront plutôt frais ou froids, tandis que les produits provenant du règne animal (directement comme la viande, ou indirectement comme le lait ou les oeufs) seront tièdes ou chauds. Plus précisément, les aliments qui poussent ou vivent dans un milieu aqueux (rivières, lacs, mers) sont de nature plus froide que ceux qui se trouvent sur la terre ferme. De même, la viande des animaux très musculeux et énergiques sera de nature plus chaude que celle des animaux passifs.

Bon Appétit !!!!

Repost 0
Published by Shiatsuki - dans Alimentation
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 21:18

La partie YANG de la journée

La partie Yang est la période de la journée où il fait jour, chaud, où l’on s’active. Elle dure environ 8 h (sans compter les pauses et le temps du déjeuner). Durant ce temps, on s’adonne à ses activités étudiantes, professionnelles ou sociales.médecine chinoise, rythme repos-travail, médecine traditionnelle chinoise

Il existe globalement deux manières de vivre cette partie Yang :

- soit l’activité est essentiellement physique (métiers du bâtiment, professions avec port de charges lourdes, etc.). Dans ce cas, l'organisme a besoin de régénérer son Yang ; il sera ici nécessaire de privilégier l'apport régulier et important de nourriture.
 - soit l’activité est surtout intellectuelle (travail dans un bureau, travaux de réflexion, etc.). Dans ce cas, l'organisme a besoin de régénérer son Yin

il sera ici nécessaire de privilégier les temps de repos (sommeil).

Il est important de bien être à ce que l’on fait. Les Chinois conseillent de ne pas trop penser aux loisirs pendant le temps du travail, ni au travail pendant les temps de loisirs.


médecine chinoise, rythme repos-travail, médecine traditionnelle chinoiseD'autre part, une fois que les heures de travail professionnel sont terminées, on devrait fermer la porte de l’entreprise et passer à autre chose. Il n’est donc pas bon d’emporter du travail professionnel chez soi.

De même, il ne faut pas regretter ce qui a été fait, ou ressasser ce qui aurait pu être mieux fait.

Portez vous bien !!!!

Repost 0
Published by Shiatsuki - dans Hygiène de vie
25 novembre 2012 7 25 /11 /novembre /2012 08:02

 

La-Voie-du-The.jpg

Atelier d'initiation à la Voie du Thé

 

Au Programe

Connaissance du Thé , Culture, Fabrication, les différents Thés, Préparation, Dégustation de différents Thés

Dimanche 16 Décembre 2012

à la Maison des Sociétés de Cranves sales

de 9 h 00 à 12 h 00

Attention nombre de place limitées à 8 personnes

Renseignements 06 14 59 18 04

Bonne Dégustation !!!!

Repost 0
Published by Shiatsuki - dans Le Thé
8 novembre 2012 4 08 /11 /novembre /2012 12:53

Image-The-1.jpg

 

Quel Thés choisir ?

 

La Voie du Thé vous accompagnent dans votre sélection afin que vous vous sentiez à l'aise et sûrs de vos choix !

 

LE THÉ VERT : DÉTOXIFIANT

Envie d'un thé léger et dynamisant ? Profitez des thés verts chinois, idéals à boire tout au long de la journée, apportant un vrai bien-être !

 

LE WU-LONG : RELAXANT

Choisissez la famille des Oolongs pour remplacer les infusions. Ils sont très peu théinés et se situent entre les thés noirs et les thés verts. Ce sont des thés très aromatiques.

 

LE THÉ AUX FLEURS DE JASMIN : THÉ DU BIEN-ÊTRE

Vous êtes souvent ballonné après un repas, ou votre digestion est un peu lente et difficile, alors c'est le thé au jasmin, qui est quasi miraculeux ! Prenez-le après les repas et en quelques instants, vous sentirez un vrai soulagement. On le consomme également en prévention des petits rhumes et autres tracas de l'hiver...

 

LE THÉ NOIR : ÉNERGISANT

Vous avez besoin d'un coup de fouet le matin ou vous cherchez une alternative au café ? Découvrez les thés noirs de Chine riches en théine qui accompagnent merveilleusement bien un petit déjeuner ou un brunch. Thés du Yunnan plus corsés et Qimen plus doux.

 

LE THÉ BLANC : PURIFIANT

Ce sont plutôt des thés à boire au printemps ou en été, qui se préparent délicatement, leur infusion est plus longue (5/7 minutes) et ils sont très agréables en cas de chaleur intense.

 

LE PU'ER : THÉ DE L'HARMONIE

Une famille de thé à part, la seule qui se bonifie en vieillissant ! Des vertus amincissantes, anti-cholestérol, digestives pour un thé à préparer en infusions successives pour bénéficier de tous les bienfaits des feuilles.

 

Bonne Dégustation !!!!!

Repost 0
Published by Shiatsuki - dans Le Thé
30 octobre 2012 2 30 /10 /octobre /2012 17:04

Comment s'habiller en Automne ?

 

D'un point de vue chinois, l’influence climatique associée à l’automne est la sécheresse (contrairement à ce que l’on pense souvent). De fait, on voit bien dans la nature les arbres se dessécher.

Les symptômes principaux de la sécheresse sont : lèvres sèches, soif, selles sèches, langue rouge peu humide, gorge sèche et douloureuse, toux sèche, peau et poils secs.

Les Anciens disaient volontiers qu’en Automne, les 4 saisons se succèdent en un jour et que le temps change tous les dix kilomètres.

On devra donc se vêtir d’étoffes protectrices mais pas trop chaudes, en favorisant la superposition de plusieurs couches fines, afin de limiter les risques d’attaques externes.

Il faut également ne pas mettre trop rapidement les gros pulls d’hiver, afin de laisser le corps s’adapter petit à petit au froid.

 

Portez vous bien !

Repost 0
Published by Shiatsuki - dans Hygiène de vie
23 octobre 2012 2 23 /10 /octobre /2012 17:48

Généralités sur le rythme repos-travail

Rythme.jpg

 

Dans une première approche, on peut dire que la journée de 24 h 00 est divisée en 2 grandes parties :

Une partie Yang, lorsqu'il y a de la lumière, qu’il fait chaud, que l’on a une activité physique 

Une partie Yin, lorsqu'il fait sombre, qu’il fait frais, et durant laquelle il n'y a que peu de mouvements

Toutefois, on ne passe pas de l’une à l’autre brutalement. On peut donc définir une autre période importante de la journée : lorsqu'on passe de la partie Yin à la partie Yang (au lever du soleil), et de la partie Yang à la partie Yin (au coucher du soleil). Nous l'appellerons ici partie mi-Yin mi-Yang.

Finalement, on distingue donc 3 types de périodes qui vont rythmer la journée :

Période Yang : activités de type professionnel, familial ou social
Période Yin : peu ou pas d’activités, sommeil

Période intermédiaire mi-Yin / mi-Yang : loisirs, repas, sport, lecture, bricolage, jardinage, activités diverses. Cette troisième partie comporte aussi les pauses faites pendant l’activité.

 

Il est important, dans le cadre de l'hygiène de vie d'un point de vue chinois, d'essayer au maximum de respecter ces différentes périodes de la journée. Globalement, nous devrions plus ou moins suivre le rythme des moines, reconnus pour leur longévité !

Portez-Vous Bien

Repost 0
Published by Shiatsuki - dans Hygiène de vie
22 octobre 2012 1 22 /10 /octobre /2012 17:27

Voici une nouvelle rubrique sur l hygiène de Vie qui vous permettra d appréhender le quotidien différemment

Hygiène de vie

 

L’hygiène de vie a depuis toujours occupé une place prépondérante en Médecine Traditionnelle Chinoise.

D’une part parce quelle permet véritablement de prévenir différents déséquilibres de l’organisme ; il existe donc incontestablement une notion de prévention de la maladie. Ceci est tout à fait logique, puisque notre manière habituelle de vivre a une grande influence sur notre santé.

D’autre part, l’hygiène de vie complète en profondeur et dans le temps les soins qui peuvent être apportés par d’autres techniques ; le meilleur praticien de Médecine Traditionnelle Chinoise ne pourra jamais guérir un patient qui a une mauvaise hygiène de vie.

 

Cette dernière recouvre tous les domaines qui font notre quotidien. Nous ne retiendrons dans cette rubrique que les plus importants : rythme repos/travail, façon de se vêtir, alimentation, etc.

 

Repost 0
Published by Shiatsuki - dans Hygiène de vie
25 septembre 2012 2 25 /09 /septembre /2012 09:23

 

DIET-COUV2

QU'EST-CE QUE LA DIÉTÉTIQUE CHINOISE ?

 

 

La diététique chinoise est issue d'une sagesse multimillénaire. Elle fait partie intégrante de la médecine chinoise (au même titre que l'acupuncture, la pharmacopée, les massages énergétiques, le Qi Gong) et repose également sur les concepts fondamentaux du Yin / Yang et des cinq mouvements.

Elle est un art de vivre à part entière !

Tout excès et toute carence quant à la quantité et à la qualité des aliments peuvent entraîner un déséquilibre et à la longue, la maladie.

 

3000 ans avant J.C., l'Empereur Jaune HUANG DI disait :

 

"Ceux qui ne savent pas manger, ne savent pas vivre".

 

 

Les règles d'hygiène alimentaire de base n'ont pas changé en Chine. Elles sont le gage pour beaucoup d'une relative bone santé, malgré des conditions de vie bien plus difficile et préviennent un nombre incroyable de maladies.

 

La diététique chinoise s'adapte en fait à chacun d'entre nous en tenant compte de notre constitution, notre âge, nos éventuelles pathologies, nos conditions de vie, etc.

 

Une nourriture bien choisie contribute à l'amélioration de la santé. Elle permet à chacun, en fonction de sa constitution et de son terrain, d'éviter un certain nombre de maladies et même de les guérir. Selon la théorie universelle du Yang et du Yin, l'aliment est considéré comme une entité d'énergie produite par la nature, avec ses qualités nutritive yin ou yang, son influence sur les mouvements de l'énergie vitale de l'organisme, ses caractères saisonniers et ses modes de cuisson.

 

Les éléments fondamentaux de la diététique chinoise porte une attention toute particulière :

 

La vitalité, la qualité de la nourriture

La nature des aliment

Les saveurs des aliments

Les horaires des repas

Les proportions entre les différentes catégories d'aliments

La couleur, la consistance des aliments

La préparation, la coupe, la cuisson des aliments

etc.

Repost 0
Published by Shiatsuki - dans Alimentation
18 septembre 2012 2 18 /09 /septembre /2012 14:04

Alimentation

 

 

 

 

Les Dix Principes de la Diététique Chinoise

 

 

 

- L’aliment doit être frais et naturel et absorbé dès sa préparation achevée

 

- On doit manger dans le calme et mastiquer consciencieusement la nourriture

 

- Il faut varier son alimentation et adapter sa quantité en fonction de son âge et de ses activités

 

- A la fin du repas l’estomac ne doit pas être plein et il vaut mieux marcher un peu que de se coucher

 

- Il faut éviter les aliments crus et les boissons froides

 

- Il faut proscrire les produits laitiers, les charcuteries, les sucres rapides, le café et le chocolat, qui sont les principaux poisons de l’alimentation occidentale, et consommer de façon modérée la viande, le poisson et les œufs

 

- On doit boire selon sa soif mais s’en abstenir durant le repas, une boisson chaude termine par contre favorablement celui-ci. Le thé se boit en petite quantité, tout au long de la journée

 

- Il faut diminuer les boissons acides ou alcoolisées, ne pas boire de jus de fruits le matin et ne pas manger de fruits à la fin des repas mais entre chacun d'eux

 

- On ne doit pas grignoter entre des repas qui doivent être pris à des heures très régulières

 

- Le dicton nous prescrit de « nous nourrir comme un prince le matin, comme un marchand à midi et comme un pauvre le soir »

"Bon appétit"

 

 

Repost 0
Published by Shiatsuki - dans Alimentation
18 août 2012 6 18 /08 /août /2012 06:16

(4 août – 15 octobre)

 

L’automne est une saison particulièrement importante d’un point de vue énergétique. Saison intermédiaire, elle est située entre la saison de forte activité (l’été) – le yang du yang – et la saison du repos et de l’intériorité, l’hiver de type yin de yin. Autrement dit, une énergie de yang finissante en même temps qu’une énergie de yin naissante. Cet entre-deux induit parfois des déséquilibres et désagréments chez nombre de personnes. Quelques conseils peuvent en limiter les effets et nous aider à vivre une bonne saison automnale….

 

automne.jpg

 

Vers la fin du cycle
Toute comme le printemps avec qui elle partage cette caractéristique d’entre-deux, l’automne est souvent une saison difficile pour beaucoup. L’entrée vers l’hiver, les jours qui raccourcissement induisent de la nostalgie, de tristesse pouvant aller jusqu’à certaines formes déprime. Sans doute, cette nostalgie est à relier à sa position dans le cycle de l’année mais aussi celui du Tao : l’automne comme la fin qui s’approche (l’hiver ou la vieillesse) avant sa renaissance au printemps suivant. Ainsi donc, nostalgie de la vie dans sa phase active et lumineuse mais peut-être aussi regret de ce que nous n’avons pu su ou pu faire dans l’année écoulée… L’automne saison des bilans…

La préparation de l’hiver

Saison des bilans, l’automne est tout autant saison de préparation à l’hiver et de son repos bien mérité et nécessaire. Cela peut également se lire à l’une des activités traditionnelles de la terre : Si l’on récolte les fruits des productions arrivés à maturité (récoltes diverses, vendanges, châtaignes, noix etc.), on engrange ces mêmes récoltes (le foin pour les animaux, les céréales et autres légumineuses pour les humains) pour se préparer et s’organiser à passer sereinement et confortablement l’hiver.

Au niveau énergétique, cela se traduit par le fait que l’automne est la période où le rein commence à se recharger pour l’année à venir avant d’atteindre sa plénitude énergétique en hiver. C’est la fonction du rein comme réserve d’énergie vitale. C’est donc le moment de le nourrir correctement pour qu’il puisse se recharger au mieux. On peut l’y aider de différents manières : étirements de méridiens, alimentation propice, exercices de volonté…

Une saison du lâcher-prise et la sérénité

Ranger, mettre en ordre organiser les choses et son chez soi intérieur pour se préparer à passer l’hiver en toute quiétude et savoir profiter d’une vie moins active pour se reposer et se ressourcer… Ce n’est pas un hasard si l’automne se caractérise par ce sens de l’organisation. Dans le Tao, il renvoie à l’élément métal (ou au minéral) dont on connaît l’organisation moléculaire particulièrement ordonnée et fixe.

Mais comme dans toute chose, ce sens de l’organisation propre à l’énergie automnale doit en même temps être maîtrisé sous peine d’un déséquilibre : celui de la volonté de tout contrôler (ses émotions, sa vie…), voir régenter tout son environnement. Or, à vouloir tout organiser, on se coupe de la vie en perpétuel changement. Au lieu d’en percevoir les potentiels, la vie et ses changements nous apparaissent alors menaçant et déstabilisant vis-à-vis des plans qu’on s’évertue à échafauder.

Face à cette volonté de maîtrise et d’organisation démesurées des choses, apprenons plutôt à développer le sentiment de quiétude et de lâcher-prise. Les exercices de respiration ou la méditation sont excellents pour y parvenir. Ne croyez pas qu’ils soient techniquement difficiles ou qu’ils soient réservés à ceux et celles qui ont suivit un long apprentissage. En la matière, la persévérance et la régularité sont généralement bien plus difficile à tenir que la technique elle-même.

 

Portez vous Bien

Repost 0
Published by Shiatsuki