Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Cabinet Yang Sheng
  • Cabinet Yang Sheng
  • : Médecine Traditionnelle Chinoise / Shiatsu / Tuina / Diététique Energétique Chinoise
  • Contact
10 juin 2013 1 10 /06 /juin /2013 09:13

Le Cœur en Médecine Chinoise

Le cœur est un organe Yin appartenant à l’élément feu, et est en relation avec son complément Yang , l’intestin grêle. Sa fonction générale est d’être le contrôleur suprême des organes.

Certaines fonctions et qualifications attribuées à cet organe par la médecine chinoise, sont en accord avec les connaissances occidentales, mais il existe toutefois plusieurs différences majeures entre ces deux points de vue.

 

Les six principales fonctions du cœur sont :

  • De gouverner le sang
  • De contrôler les vaisseaux sanguins
  • D’abriter l’esprit
  • De se manifester sur le visage
  • De s’ouvrir à la langue
  • De contrôler la transpiration

La fonction d’abriter l’esprit

 

En médecine chinoise, c’est le cœur qui est la « résidence du Shen » (traduit en français par « esprit »). Le cœur abrite en plus de la conscience spirituelle, l’activité mentale, la mémoire, la conscience, les pensées et le sommeil. En général, le « Shen » concerne la vitalité de la personne, il trouve son reflet dans les yeux, la parole, les réactions et dans l’apparence générale.

 

Les cinq fonctions du cœur associées au Shen sont :

 

L’activité mentale

La mémoire

La conscience

La pensée

Le sommeil

 

Le coeur en médecine chinoiseLorsque le cœur est fort, l’activité mentale est normale, la conscience est claire, la mémoire bonne, la pensée aiguisée et le sommeil profond. Lorsque l’organe est en déficience, on observe un résultat inverse.

 

Le contrôle du sang par le cœur dépend d’un Shen fort et en bonne santé. La qualité d’hébergement de l’esprit par le cœur, dépend de la qualité du sang et de l’approvisionnement de cet organe. Il y a donc une dépendance mutuelle entre les fonctions de contrôle du sang et celle d’abriter l’esprit.

 

Une déficience du sang entraîne des troubles tels que l’impossibilité à trouver le repos, l’anxiété, l’insomnie, ainsi que la défaillance de mémoire. Parallèlement, l’inconfort de l’esprit, les problèmes émotionnels, la tristesse, ou l’excès de joie entraine une déficience de l’approvisionnement en sang du cœur entrainant des palpitations et un teint pâle.

 

Le Shen, avec le Qi et le Jing (l’esssence) forment ce que l’on appelle les « trois trésors » (San Bao). Le Shen est dépendant du Qi et du jing. Tant que ces derniers sont suffisant, l’esprit sera clair et vif. En revanche, s’ils sont faibles, le Shen sera confus.

Portez vous bien !!!

Partager cet article

Repost 0
Published by Shiatsuki