Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Cabinet Yang Sheng
  • Cabinet Yang Sheng
  • : Médecine Traditionnelle Chinoise / Shiatsu / Tuina / Diététique Energétique Chinoise
  • Contact
9 avril 2012 1 09 /04 /avril /2012 14:48

                 L’été une saison pleine, plus facile à vivre…

 Elément Feu

 

Certaines pathologies ou désordres énergétiques répondent à une logique saisonnière. C’est notamment le cas à l’automne et au printemps, saisons intermédiaires souvent difficiles pour les gens. L’été étant une saison dite pleine (comme l’hiver), on trouve moins de désordres directement liés à cette saison. Autrement dit, s’il existe bel et bien des pathologies liées aux organes associée à l’été (Cœur et à l’intestin grêle), la logique saisonnière y président ici nettement moins. Pour cette raison, nous ne développerons pas ici que les désordres provenant de ces organes. Disons seulement que les désordres énergétiques les plus courants du Cœur sont l’anxiété, l’agitation et les palpitations d’une part et l’insomnie d’autre part.

 

La diététique de l’été

Une manière de bien vivre une saison et de recharger son organisme de l’énergie propre à cette saison passe par une diététique adéquate.

 

Les légumes et fruits de saison

L’été est assurément la saison où il est le plus facile de multiplier sa consommation de fruits et légumes de saisons. C’est en effet à cette période que l’on peut consommer le plus de fruits possible puisque la plupart arrive à maturité à ce moment-là. En effet, si l’on respecte la saisonnalité et une consommation locale, on s’aperçoit que la période des fruits est finalement assez courte. Le reste de l’année, hormis les fruits comme les pommes qui se conservent assez longtemps, les fruits sont assez rares. Cela n’est pas en soit un problème, les différents légumes arrivant à maturité tout au long de l’année nous fournissent les vitamines et minéraux nécessaires à notre santé. Quoiqu’il en soit, les étals des marchés et autres jardins familiaux se remplissent de mille variétés aux couleurs toute aussi vives les unes que les autres. Remplissez-vous de la vitalité qu’ils regorgent et cela d’autant plus que vous avez généralement plus de temps pour parcourir les marchés ou pour les récolter dans les jardins.

 

Consommez tiéde et frais

La chaleur (yang) est bien évidemment la caractéristique climatique associée à l’été. La santé fonctionnant sur l’équilibre entre le Yin et la yang, il est sage de consommer des aliments plutôt tiède ou frais (Yin). Vous pouvez également consommer des aliments crus davantage que le reste de l’année. Limitez cependant cette consommation crue si vous avez des problèmes de digestion ( Feu digestif , Rate faible ) et de rétention d’eau

 

…Et limitez les aliments chauds

Dans une même logique, il est plutôt conseiller de limitez les barbecues et autres grillages, pourtant largement répandus, qui par ce mode de cuisson renforcent la dimension chaude des aliments, surtout quand ceux-ci sont de la viande dont la plupart est déjà de nature chaude. De même, l’alcool, les piments, le tabac et bien sûr le café.

 

Consommez les aliments amères

Dans la théorie des cinq éléments, la saveur amer est associée à la saison estivale. Les aliments amers soutiennent les fonctions du Cœur. Consommez donc avec profit des aliments possédant cette saveur comme le mouton, le blé, le chocolat, la rhubarbe, la bière, la laitue, la scarole, l’asperge, le cèleri, le foie de lapin, de porc ou de mouton. En cas de pathologie du Cœur, il faut néanmoins les limitez et notamment le plus courant d’entre eux : le café qui agite le Cœur. Vous pouvez également consommez avec profit des aliments acides dont la saveur, toujours selon la Théorie des 5 éléments, en nourrissant le Foie vont soutenir également les fonctions du Cœur.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Shiatsuki - dans Alimentation